VOYAGER EN SARDAIGNE

La Sardaigne, située au cœur de la Méditerranée occidentale, est caractérisée par une nature sauvage et préservée, des paysages variés d'une rare beauté, une cuisine du terroir enracinée dans une tradition agricole et pastorale et des plages idylliques bordées par des eaux turquoise. La Sardaigne, c'est aussi une terre de traditions riche de légendes et d'histoire, reconnue pour son savoir-faire ancestral dans l'artisanat.
La Costa Smeralda
La Costa Smeralda est l'une des régions les plus connues de la Sardaigne. Son nom évoque la couleur émeraude de ses eaux cristallines bordées par une nature préservée de maquis méditerranéen. Un paysage constitué de maisons basses et colorées, de roches de granit façonnées par la nature, de villages parfaitement intégrés, de baies dévoilant des criques solitaires à l'eau turquoise. Une destination de rêve offrant des paysages naturels de toute beauté, des superbes plages, des sites archéologiques pour les passionnés d'histoire, des endroits à la mode comme Porto Cervo et Porto Rotondo, des boutiques de luxe, des petits restaurants proposant une excellente cuisine régionale, des ports touristiques et parcours de golf.
L'archipel de la Maddalena
L'archipel de La Maddalena comprend 7 îles dont les plus grandes sont Caprera et la Maddalena. Un véritable paradis marin et terrestre pour les voyageurs en quête de calme et de beauté sauvage. La charmante ville de l'île et l'unique habitée, est entourée par une nature généreuse et sauvage reflétant mille nuances, par des plages de sable fin de teinte variant du doré au rosé, par des roches de granit taillées par le vent, par des eaux cristallines riches en fond marin et vestiges archéologiques.
La Gallura
Située au nord-est de la Sardaigne, la Gallura doit sa renommée à ses formations granitiques de la "valle della luna", à ses forêts de chênes lièges, à son vin "vermentino", à ses plages bordées de maquis d'arbousier et de myrte, à ses villages en bord de mer comme Castelsardo et Santa Teresa di Gallura, à ses nombreuses spécialités culinaires et à ses maisons de bergers en pierre nommées "stazzi". Le centre historique d'Aggius est l'un des plus anciens bourgs de la Gallura qui a su conserver un savoir-faire séculaire dans le tissage, le travail du liège, du fer et du granit.
Nuoro
Placée sur un plateau de granit aux pieds du mont Ortobene, Nuoro lest la ville la plus importante du centre de la Sardaigne et de la Barbagia. Sa situation isolée lui a permis de préserver sa culture, ses traditions et ses costumes. Les quartiers hauts étaient autrefois habités par des bergers tandis que les quartiers bas de la ville étaient habités par des paysans. Autour de Nuoro: A l'est, un paysage sauvage et un relief montagneux, des villages typiques comme Oliena entouré par les vignes du célèbre cépage sarde Cannonau ou Orgosolo connu pour ses belles peintures murales évoquant des satyres, des thèmes politiques ou sociaux et le village Nuragique de Tiscali; à l'ouest, des vallées qui s'étendent jusqu'au lac d'Omodeo et Macomer. Les festivals traditionnels, carnavals et fêtes de la Barbagia en font une étape incontournable pour découvrir la culture sarde.
Orosei, le golfe d'Orosei et l'Ogliastra
Le ravissant village d'Orosei reflète encore les traces de son passé rural avec ses vieilles bâtisses ayant conservé ses anciens arcs, ses passages sous-terrain et ses palais appartenant à des familles de nobles. Son centre historique avec ses places, ses constructions médiévales et baroques, ses églises lui confèrent une atmosphère typiquement méditerranéenne. Le Parc du Gennargentu, l'un des paysages les plus sauvages et les plus montagneux de la Sardaigne s'étend sur plus de 59.100 hectares avec un point culminant à 1800m d'altitude. Un parc protégé abritant des villages isolés et difficiles d'accès, une nature préservée, une faune composée de chats sauvages, mouflons, aigles et sangliers qui ravit les randonneurs, géologues et amoureux de la nature. L'Ogliastra est un lieu privilégié où la nature s'exprime encore avec force. Entre les montagnes et la mer cristalline, Santa Maria Navarrese est une petite station balnéaire agréable réputée pour ses superbes plages de sable de couleur ocre bordée par des pinèdes. Plus au sud de la côte, se trouvent les stations balnéaires plus fréquentées de Costa Rei et de Muravera.
Alghero
Alghero, mi-sarde, mi-catalane, fut fondée dans la première moitié du XI siècle par une famille d'aristocrates Génois, les Doria. En 1353, les Catalans prenaient possession de la ville et y ont laissé leur empreinte tant sur le plan architecturale que sur le plan linguistique; Empreinte qui reste visible encore aujourd'hui dans ses murs d'enceintes, ses noms de rues et ses tours de défense. Le centre historique avec ses ruelles étroites, son lungomare, ses boutiques offre une ambiance très agréable.
Autour d'Alghero
Situé au cap nord-ouest de la Sardaigne, le village de pêcheurs de Stintino fait face à l'île d'Asinara inaccessible aux touristes abritant des espèces assez rares de griffons, sangliers, mouflons, oiseaux de mer et d'ânes blancs. Le Cap Caccia avec son phare perché sur l'extrême pointe offre des vues spectaculaires sur la ville d'Alghero. Sans oublier la ville universitaire de Sassari. Empruntez la route panoramique reliant la ville d'Alghero au village de Bosa pour admirer des vues splendides sur la mer et des paysages d'une rare beauté. Des cochons sauvages circulent parfois sur cette route.
Bosa
Dominée par le château de la famille des Malaspina, Bosa est une carte postale avec ses maisons colorées construites le long du fleuve Temo, avec son labyrinthe de ruelles pavées où l'on peut encore apercevoir des femmes au pas de leurs portes tissant le filet, avec ses anciennes tanneries de Sas Conzas situées de l'autre côté de la rive et son artisanat d'art: l'orfèvrerie.
Autour de Bosa
La zone côtière de Bosa est ponctuée de promontoires et de calanques tandis que l'intérieur des terres est caractérisé par des reliefs montagneux d'origine volcanique, des réserves naturelles comme Monte Mannu ou le Parc de Montiferru, des forêts de chênes et de pins autour du village de San Leonardo de Siete Fuente connu pour ses eaux thermales. De nombreux nuraghes et tombes de géants, de charmants villages comme Cuglieri et Santu Lussurgiu réputé pour son artisanat coutelier et sa confection d'articles de sellerie. A ne pas manquer les charmants villages de Cuglieri et Santu Lussurgiu réputé pour son artisanat coutelier et sa confection d'articles de sellerie, les vestiges de la ville punique-romaine de Santa Caterina di Pittinuri, la réserve naturelle de Monte Mannu et le parc de Montiferru.
Oristano
Oristano, l'une des plus grandes villes de l'ouest de la Sardaigne, est entourée de plaines fertiles, de lagunes, de plantations d'agrumes et de réserve marine telle que la péninsule du Sinis. La ville est connue pour sa cuisine à base de poissons et de crustacés dont une des spécialités est la "bottarga" (œufs de mulet) aussi nommé le caviar de la méditerranée et pour son vin liquoreux "la vernaccia".
Autour d'Oristano
La région d'Oristano offre une grande variété de paysages avec la péninsule du Sinis qui présente des sites naturels exceptionnels comme la lagune de Mistras située à Cabras abritant des oiseaux rares et une faune aquatique importante, des sites archéologiques comme l'ancienne ville phénicienne de Tharros, le site de San Giovanni di Sinis avec ses maisons traditionnelles de pêcheurs faites de bois et de roseaux, une alternance de dunes et de plages de sable avec des rochers et falaises.
Le Sulcis
La province de Carbonia Iglesias compte 23 communes, parmi lesquelles deux îles: l'île de San Pietro et l'île de Sant'Antioco (reliée au territoire par un isthme artificiel) qui forment ensemble l'Archipel du Sulcis. Un arrière-pays dont le paysage est d'un grand intérêt, avec des régions parfaitement préservées tel que le Parc National du Sulcis. Une archéologie industrielle intéressante témoignant de l'exploitation de gisements miniers importants de plomb, zinc, argent, baryum et cuivre comme ceux de d'Ingortosu et de Montevecchio aujourd'hui reconnu patrimoine de l'Unesco. A ne pas manquer: Le centre historique d'Iglesias riche en monuments et son musée de l'art minier, les temples d'Antas situés dans la vallée d'Antas, la zone archéologique de Monte Sinai avec les vestiges d'une ville phénicienne et punique, le village de Buggerru avec ses anciennes mines, les dunes de "Piscinas" et "Is arenas", le village d'Arbus réputé pour sa production artisanal "d'arrasoias".
Cagliari
Cagliari possède aujourd'hui un riche patrimoine historique et artistique. Le château, situé sur un éperon rocheux dans le très joli quartier fortifié de Cagliari, domine toute la ville. Une promenade s'impose dans les quartiers bourgeois et commerçants de Stampace, le quartier des pêcheurs de Marina et enfin le quartier des paysans et bergers de Villanova.
Autour de Cagliari
La région de Cagliari offre une variété de paysages: plaines fertiles, reliefs montagneux, grottes, parcs naturels comme celui Montelargius-Saline représentant un exemple rare d'écosystème dans un contexte urbain, sites archéologiques comme celui de Nora et plages splendides. A découvrir aussi : la région de la Trexenta dominée par de vastes plaines et collines dans laquelle se trouvent les villages de Mandas, Senorbì, Gesico, Dolianova ainsi que les importants sites nuragiques de Su Nuraxi à Barumini et de Santa Vittoria Serri; Sans oublier le parc de la Giara di Gesturi connu pour ses chevaux sauvages et sa beauté naturelle. Un des moyens les plus intéressants pour explorer les richesses de cette région est d'emprunter la ligne de train touristique "Trenino verde" reliant le village de Mandas à Arbatax.

DÉCOUVREZ NOTRE SÉLECTION D'HÔTELS DE CHARME EN SARDAIGNE

Notre sélection en Sardaigne
Hote-Italia est une agence indépendante qui privilégie dans sa sélection les hébergements qui favorisent l'artisanat, qui utilisent principalement dans leur cuisine des produits agricoles régionaux, qui respectent l'architecture traditionnelle et qui sont sensibles à la protection de l'environnement.

Découvrez notre sélection d'hôtels...

INFORMATIONS PRATIQUES

VISITER La Sardaigne est considérée pour la plupart comme un paradis terrestre et marin. C'est la région italienne qui possède le pourcentage le plus élevé de zones marines protégées et de parcs d'une grande valeur naturaliste. L'intérieur des terres séduira les amoureux de la nature, les passionnés de randonnées et de culture tandis que les côtes satisferont pleinement les voyageurs en quête de farniente et de plages sublimes. Le carnaval dont les extraordinaires festivités varient selon les endroits est un moment à ne pas manquer; la population revêt lors de ces fêtes les costumes traditionnels: Bestios, Buttudos, Carraios, Maimones, Mamutones, Mamuzzones, Merdules, Mascheras malas, Mascari brutti… Une importante manifestation folklorique datant du 12ème se déroule tous les ans dans les rues d'Oristano pendant la période du carnaval : la "Sa Sartiglia" (cortège et tournoi à cheval). L'étonnant carnaval de Samugheo avec ses "Mamutzones".
SE DÉPLACER La voiture est indispensable pour visiter la Sardaigne car les transports communs sont peu nombreux. Un des moyens les plus intéressants pour explorer les richesses de la région centre-sud est d'emprunter la ligne de train touristique "Trenino verde" reliant le village de Mandas à Arbatax.
COMMENT Y ARRIVER En avion: Aéroports d'Olbia, Cagliari et Alghero
En bateau: Ports d'Olbia, Porto Torres, Cagliari et Arbatax